Le Plan C

Avec un chômage record, les Français, dans leur globalité, exigent des résultats rapides de leurs nouveaux dirigeants. S'ils ne viennent pas, que faire? Patienter ou se radicaliser? Aux élections, s'abstenir ou se laisser séduire par des démagogues ou des populistes? N'existe-t-il donc pas d'autres choix?Moi, citoyen normal, parce que je suis persuadé qu'un monde meilleur, équilibré est vraiment possible, si nous nous impliquons davantage, je propose des réformes structurelles concrètes pour notre société (éducation, écologie, fiscalité, dettes, retraites, Europe, finance internationale), pour mettre fin au fatalisme, à l'attentisme.

144 pages  -  ISBN : 9782342018233  -  Essai > Commander le livre
La presse en parle

Pass sanitaire : une rupture d'égalité citoyenne ?

‌L'instauration d'un pass sanitaire pour accéder à des espaces clos (théâtres, cinémas, gymnases, stades, restaurants, musées, avions, etc.) et pour la circulation des personnes (dont les touristes) au sein de l'UE, étendu cet été 2021 aux endroits ouverts avec public (terrasses de restaurants, piscines, centre de loisirs, parcs d'attraction, zoos...) et avec une obligation vaccinale pour l'embauche et pour les employés de certaines catégories professionnelles (en grande majorité du secteur public), est-elle une rupture d'égalité citoyenne ? Le plus gênant est que le citoyen est dorénavant présumé pestiféré, galeux, lépreux, enragé, jusqu'à preuve du contraire. Les mineurs en sont exemptés, pour une question d'approvisionnement en vaccin ? Pas seulement, parce qu'ils seraient les moins touchés. Pourtant ils peuvent transmettre. Il faut préserver la réanimation, éviter au maximum de revenir au confinement en métropole, ailleurs, c'est déjà trop tard à cause d'une trop faible couverture vaccinale, peut-être culturelle. Il est question d'une 3e dose dès cet automne 2021.

Tant que le vaccin n'est pas obligatoire pour tous, je considère que le pass sanitaire révèle la condition citoyenne. Les enfants ne sont pas encore des citoyens, puisque non adultes ni électeurs. Que dire des enseignants, qui ne sont pas tous logés à la même enseigne, selon qu'ils sont en métropole ou aux DOM-TOM plus touchés par le variant delta ? Les ressortissants européens (de l'UE) doivent avoir ce pass, et ils peuvent voter (pour certaines élections). Les migrants aussi ? Peut-être un test de dépistage négatif suffit, même à l'embarquement, mais je n'entends pas cette information dans les médias. Ils n'ont pas de droit de vote. Bref, est citoyen un adulte (sain de corps et d'esprit) ayant le droit de vote. Ce pass devrait interpeller, voire outrer les partisans puristes des Droits de l'Homme et du Citoyen, dont le principe, repris constitutionnellement, est que tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit, et bénéficient du droit au travail et depuis peu, de la présomption d'innocence.

Des manifestations hebdomadaires sont, comme les Gilets jaunes, instrumentalisées, parasitées par des radicaux fanatiques voyant une dictature parce qu'il y aurait atteinte aux libertés. Ils ne connaissent pas les dictatures, comme la Biélorussie et maintenant l'Afghanistan. Je peux admettre une rupture d'égalité et les êtres humains sont très sensibles au sentiment d'injustice. Le pass doit être considéré comme une réservation indispensable avec coupe-file ; cela existe de plus en plus pour des visites horodatées de sites historiques (Versailles, Fontainebleau...) ou des expositions exceptionnelles (Toutankhamon, Napoléon...) sans émotion particulière.

Rassurons-nous. Ce pass a fait l'objet de recours juridique (Conseil constitutionnel) et la loi est limitée dans le temps, jusqu'au 15 novembre prochain. Si la situation sanitaire l'exige, une nouvelle loi sera discutée. C'est la force de notre démocratie bien vivante et non moribonde, qui serait proche de basculer dans une dictature, avec vidéosurveillance, mise en quarantaine (confinement strict et isolement d'office), fermeture des frontières.


Philippe POINSOT de Dijon
Posté le 26/08/2021 10:30:34 Réaagissez à cet article
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.